Maison du Transport de la Loire
Youtube facebook

Présentation des métiers de la conduite - Maison de l'Emploi à Saint-Etienne et Pôle Emploi à Roanne



Les chercheurs d'emploi du territoire ligérien connaissent TOUT du transport.

Le 1er mardi de chaque mois sur Saint-Etienne et 1 fois par trimestre à Roanne la FNTR/FNTV Loire en partenariat avec le Pôle Emploi, la Mission Locale et l’AFTRAL présentent les métiers du transport.

L’objectif de ces informations collectives est de permettre aux futurs candidats de bénéficier concrètement de toute l’information relative aux métiers de conducteurs/conductrices de marchandises et voyageurs – de connaitre l’offre de formation et les financements possibles qu’ils soient publics ou privés.

Le parcours transport qui est obligatoire pour prétendre à un financement public est le suivant :

  • Participer à cette information collective pour avoir une meilleure connaissance du secteur – de ses atouts et contraintes
  • Réaliser une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel d’au minimum 3 jours afin de valider le projet
  • Bénéficier d’une promesse d’embauche d’au moins 6 mois en CDD ou CDI est un + qui permet un accès rapide à la formation

Pour une immersion immédiate, le Pôle Emploi a développé un nouvel outil de casque virtuel qui présente le métier de conducteur routier de marchandises. Avec sa vision à 360°, le demandeur d'emploi est propulsé dans un camion et suit la conductrice.

Mardi dernier, c’est avec le concours de Bernard MATHEVON, formateur des Autocars SRT que nous avons présenté les métiers de la conduite à une quarantaine de personnes. Les chercheurs d’emploi ont pu bénéficier du témoignage d’un professionnel leur permettant d’avoir une vision plus réaliste.

C’est une intervention que nous souhaitons réitérer. Si vous souhaitez en tant que professionnel faire part de vos attentes et exigences à ce public rapprochez-vous de nous !

 

Quelques chiffres depuis le début de l’année 2019, ce sont plus de 400 demandeurs d’emplois qui ont été sensibilisés aux métiers de la conduite – 1/10ème de ces candidats ont porté un intérêt plus particulier pour le métier de conducteur-conductrice receveur.

Plus de 150 candidats formés à la conduite en marchandises et plus de 80 en voyageurs.